14 mai 2007

Episode 8 - The Works

CyberSoft 2053 - Episode 8 - The Works

Et voilà, j'étais de nouveau au point de départ, devant l'entrée de CyberSoft.
Pour ne pas être reconnu, je portais la tenue standard des agents de sécurité, costard chaussures et cravate noirs sur chemise blanche, lunettes de soleil au mercure sur monture métallique chromée, cheveux décolorés couleur argent. J'étais accompagnée de Salomé, la fille du bar que j'avais prise pour une prostituée. Son nouveau look d'agent de sécurité lui allait à ravir, mettant en valeur ses longues jambes hissées sur ses escarpins vernis.

Quelques jours plus tôt, le poisson rouge "Larry" avait livré ses secrets.
Après l'avoir regardé sous toutes les coutures, sous son ventre était apparu une micro puce holographique. Elle contenait une mine d'or d'informations, et entre autre le code ultra secret d'accès à la Matrice Neuronique Centrale, ainsi qu'un code d'identification pouvant tromper tous les capteurs holographiques qui gardaient les portes les plus secrètes de CyberSoft.
Nous avions après de nombreuses recherches trouvé le centre psychiatrique ou était conservé le corps inerte de Larry, un vulgaire hôpital, sans service de sécurité apparent.
Le plan d'action était simple, mais très risqué, et demandait une synchronisation dés plus délicate.

L'équipe de mercenaires montée par Madame Carole se chargerait de récupérer le corps végétatif de Larry et de le ramener sur l'ancien site de CyberSoft, où avait été menée l'expérience initiale. Le site existait toujours, il était sous bonne garde, mais les méta-guerriers n'en feraient qu'une bouchée selon Madame Carole.
Pendant ce temps, je devais investir le bureau du Grand Patron, seul endroit à part le bunker secret des machines principales gérant le Flux, à posséder un terminal quantique à accès direct à la Matrice Neuronique.

En effet, le Flux tournait sur de puissants ordinateurs quantiques, dont les actions élémentaires ne sont pas fondées simplement sur un état binaire fait de 0 ou de 1, mais sur la probabilité de présence à un endroit donné de l'électron unique d'un atome d'hydrogène. Les ordinateurs très instables (refroidis à l'azote liquide) mais surpuissants obtenus avec cette technologie avaient la puissance de calcul d'un cerveau humain. A puissance égale, une machine équipée de processeurs standards si elle pouvait être de la taille d'un immeuble de 10 étages, aurait pour équivalent quantique une machine pas plus grande qu'un paquet de 20 pilules de nicotine… et le Flux Mondial était géré par un cluster équipé de ses "processeurs pensants" occupant la surface d'un stade de 80 milles personnes, c'est pour dire la puissance phénoménale de ce système.

Les seuls terminaux quantiques se trouvaient soit dans le bunker sous-terrain hyper militarisé de l'Antarctique, soit dans le bureau du Grand Patron de CyberSoft.
Je devais accéder à la Matrice Principale grâce au code secret révélé par la puce trouvée sur le poisson rouge, m'infiltrer au sein même du système, trouver l'aura psychique de Larry et la réorienter vers son corps d'origine qui devrait être en ligne de la salle d'expérience d'origine.
Privé de son étincelle d'intelligence première, le Flux devrait tout simplement s'arrêter de fonctionner, mourir en quelque sorte d'une attaque cérébrale…
Et le monde serait libéré de l'emprise dominatrice de CyberSles… enfin en théorie… Sur le papier c'était séduisant, le problème est que tout reposait sur moi, simple technicien hepdesk il y a encore qq heures...

To be continued...

G.o.T

Posté par god_of_thunder à 00:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Episode 8 - The Works

Nouveau commentaire